Ville de Villeurbanne

dématérialisation transverseétude d'architectureGEDParapheur électroniqueSAE

Posté par : Iris Schaal    01 septembre 2020    

Client : Ville de Villeurbanne

La Ville de Villeurbanne est une commune, limitrophe de Lyon, située dans la métropole de Lyon en région Auvergne-Rhône-Alpes

Objet : Dématérialisation des procédures et archivage électronique : étude d’architecture fonctionnelle et technique
Contexte : De nombreux projets de dématérialisation sont déjà en cours, notamment autour du périmètre de la gestion des subventions et de la gestion des relations usagers ainsi que la gestion des dossiers d’urbanisme en relation avec la Métropole. C’est dans le cadre de ces différents projets et dans ceux déjà réalisés (Finances, Marchés Publics et Actes) que la ville de Villeurbanne a souhaité faire un point sur ses projets de dématérialisation afin de mettre en place une chaîne de confiance. Cette étude permettra d’étudier la faisabilité de la mise en d’un système d’archivage électronique.

De plus, la ville de Villeurbanne possède un SI étendu, comprenant de nombreux applicatifs. Cette étude sera aussi l’opportunité de définir une stratégie transverse en terme d’architecture technique et fonctionnelle.

Année : Février 2020 – à aujourd’hui
Charge :  32 jours
Type : Forfait

 

Prestation détaillée

XDEMAT accompagne la ville de Villeurbanne dans un triple objectif :

  • Définir une architecture fonctionnelle et technique autour des logiciels métiers concernés et des outils référencés autour de la large sphère de la dématérialisation,
  • Définir une solution d’archivage électronique et une stratégie de mise en œuvre autour de cet outil, notamment pour assurer la conservation de la valeur probatoire des documents/données,
  • Référencer une solution de parapheur et signature électronique, notamment dans la cadre de la mise en place d’une chaine de confiance.

Pour atteindre cet objectif Xdemat a réalisé les prestations suivantes :

  • La première prestation consiste en un état des lieux de l’existant au travers d’ateliers de recueil des besoins, d’analyse de l’existant avec les différents acteurs référents. Elle donne lieu à une synthèse des besoins proposant des préconisations.
  • Puis la seconde phase s’attache à l’élaboration de divers scenarii de mise en œuvre, au terme desquels la Ville de Villeurbanne doit retenir un scenario cible à approfondir. Elle sera accompagnée d’un état de l’art sur l’archivage électronique (solutions du marché) ainsi qu’une étude sur la signature électronique.
  • Enfin la troisième phase correspondant à la rédaction du cahier des charges : CCTP, du CCAP ainsi qu’une aide à la rédaction du RC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Cocher cette case est obligatoire pour pouvoir déposer un commentaire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.